Evénements et séminaires

L’Etoile, restaurant de grenouilles, dans l’Ain (01) se tient à votre disposition pour vos événements.


Suite au Covid 19, nous demandons à notre aimable clientèle de porter un masque.
Nous mettons à disposition du gel et des lingettes ainsi que du produits pour les surfaces aux toilettes.
Nous demandons à nos clients de ne pas déplacer les tables qui sont installées en respectant le protocole.
Le restaurant est fermé le soir pour l'instant mais ouvert tous les jours à midi et toute l'année.
Nous avons laisser les plats à emporter que les clients viennent chercher sur place.

La salle jaune

C'est la salle principale, très lumineuse, elle peut recevoir jusqu'à 55 personnes pour vos repas de famille ou entre amis, un baptême, une communion, un anniversaire ou d'autres festivités.

Avec la véranda, c'est la salle idéale pour les buffets, les apéritifs dînatoires.

Mise à disposition d'une chaîne hifi si vous préférez apporter vos CD.

Nous sommes à votre disposition pour étudier un menu ou un buffet qui correspondra à vos attentes et à la saison.

La salle bleue

C'est la salle de séminaire également utilisée pour de petits groupes.

Elle accueille de 20 à 35 couverts selon la disposition.

 

 



La vérité concernant le restaurant l'Etoile à MONTRACOL

Dans ce petit restaurant de campagne à Montracol à côté de Bourg-en-Bresse Eliane souriante vous accueille en toute simplicité. Ici vous êtes chez vous, vous devez passer un bon moment en dégustant une cuisine authentique, régionale, traditionnelle avec des produits frais.

Nous écoutons nos clients et nous proposons des menus végétariens, végétaliens et sans gluten.

Nous adaptons nos menus aux repas de famille, aux séminaires, pour les rencontres entre amis, les anniversaires et surtout aux budgets.

Les menus du jour restent présents même le dimanche et les jours fériés comme les formules « à volonté » pour les grenouilles, bréchets de poulets et goujonnettes de carpes. Eva, en cuisine renouvelle souvent la carte et visite les caveaux pour la carte des vins qu'elle apprécie et fera des dégustations de vins à partir de septembre 2018. Eva écoutent vos demandes et prépare les spécialités de la Bresse et de la Dombes , régulièrement des week-end sont proposés comme tête de veau, tapas avec des produits de la région, raclette avec une variante au bleu de Bresse ou des fromages locaux, des buffets. Il y a quelques années, ce petit restaurant participait pour des expositions et a obtenu quelques prix.

Salle bleue pour réunion, salle jaune la principale, la véranda pour les buffets et la terrasse.

Restaurant avec une stratégie simple, décontracté, sans préjugé, adorant les animaux qui ont eux aussi des assiettes uniquement pour les servir car Eliane les gâte toujours. Des hauts et des bas mais de petit restaurant résiste grâce à quelques clients toujours fidèles, des fournisseurs toujours les mêmes depuis quinze ans, des amis prêts à aider et un noyau familiale très soudé.

Mais tout à commencé le 15 septembre 2014, victimes d'un dégât des eaux causé par la commune et la propriétaire Madame Evelyne BORDES de Montracol qui en plus après quinze ans avait "oublié" de nous dire l'existence de certains vices cachés par exemple une cave souterraine inaccessible car l'entrée a été fermée et qui se trouve sous le bar, nous nous battons avec la justice depuis fin septembre 2014.

Personne ne comprend et beaucoup nous critique sur les sites d'avis car nous ne faisons aucun travaux mais nous sommes dans l'impossibilité de les réaliser, il faut attendre la fin de la procédure. Ces personnes sont amis ou de parenté avec les membres du conseil municipal.

Comme le fils Innocenti qui n'a jamais mis les pieds chez nous. Les avis ont apparu début octobre 2014 et nous avons commencé à contacter la mairie et la propriétaire suite à un problème d'infiltration d'eau en fin septembre 2014. Scarato, l'expert judiciaire désigné par le juge du TGI de Bourg-en-Bresse a fait son travail en trois ans pour une somme de 16 000 € plus tous les frais autres et pour un résultat néant car il a commis des erreurs techniques et autres, il n'a pas tout expertisé, fait des sondages contre les murs, au milieu du bar et laisse tout ainsi, il ne répare rien. Nous ne savons toujours pas commet y remédier car la cave n'est toujours pas ouverte. Nous allons le faire à nos frais et si tout s'écroule et bien tout s'écroulera, au moins la propriétaire et son conseil Genaudy, un être imbu de sa personne qui ne fait que mentir nous en avons la preuve, peut vous assurer que la terre est plate, il est odieux envers ses confrères, seul sa personne compte, pourrons faire des travaux pour vice caché. Scarato dans sont rapport final met en évidence les tords ainsi : 70 % pour madame BORDES, 25 % pour la mairie et 5 % pour Aintegra Mais comme dans la publicité 100 % de rien c'est peu et le rafistolage que Scarato propose ne se fera pas car c'est plus que ridicule. La justice en France ne se fait que grâce aux enveloppes qui circulent. Je souhaite que tout rentrera rapidement dans l'ordre et que les méchancetés s'arrêterons. Nous devons travailler malgré tout pour le peu de client qui nous sont resté fidèle et que nous remercions.

Avant la procédure, nous avions un travail formidable, tout allait très bien et mon frère voulait acheter les murs afin de créer une salle dansante mais aujourd'hui ce n'est plus d'actualité.

Les mensonges et tous les vices cachés par notre propriétaire et de Genaudy qui ne cesse de se contredire dans ses courriets nous a anéanti ?

Depuis longtemps nous lui demandons les expertises plomb et amiante, rien à faire, elle refuse, tout comme les WC handicapés, le réseau électrique qui est obsolète l'expert Macheda l'a constaté mais rien ne bouge.

Nous lui réclamons depuis 2007 les quittances de loyer, notre avocat aussi sans résultat et tout est normal. Donc impossibilité de récupérer les 20 % de TVA.

Mes parents ont été trop gentils, ils ont toujours donné et aidé les autres et ce depuis toujours donc personne ne leurs a apporté de respect mais trop c'est trop. Et sur les « conseils « d'un ami, l'avocat qui devait instruire ce dossier était incompétent et n'a été d'aucune utilité bien au contraire.

Aucun de nos clients ne connaissent vraiment ce que nous vivons depuis septembre 2014. Ils se contentent de nous critiquer derrière les pages du net, ce qui est très lâche. Les parties en cause dans cette procédure ont tout tenté pour se dérober car ils n'ont pas hésité à rejeter les erreurs commises sur Colas, Fontenat qui n'ont que fait qu'exécuter les travaux, ces deux entreprises n'ont pris aucune décision.

Pour vous dire que la commune et Madame Evelyne Bordes sont prêts à tout. Voila notre situation sachant qu'à cause de tout cela j'ai perdu ma petite Topaze le 18 juillet 2018 car elle a eu peur à cause de l'électricité et a été touchée par un chauffard et mon papa le 10 novembre 2018 car tous ces soucis lui ont déclanchés un cancer de la prostate et il nous a quitté après sept semaine de souffrances inhumaines et cela je ne le pardonnerai jamais à madame Bordes ou au Mairie Thierry Druguet car dès le début du litige en 2014, nous avons demandé des arrangements amiables pour éviter la justice. Ils ont refusé simplement en ne répondant pas.

Merci pour votre compréhension.

Nous allons tenter de continuer en espérant dans de meilleurs conditions suite à l'ouverture de cette cave et au renouvellement du bail. La propriétaire ne pourra pas toujours se défiler face à la justice. Merci à tous.

EVA

Associée-Salariée de la sarl L'Etoile

La suite :

Elle est très simple, nous sommes officiellement les victimes.

Les bordes sont responsables à 65%, la mairie à 25% et la société Aintegra à 5%.

Les Bordes refusent de faire les travaux malgré la mise en danger.

Le Président du TGI de Bourg-en-Bresse soit disant intègre, combattant l'injustice d'après les dires de la presse n'a pas pris en compte le rapport de l'expert judiciaire et de son sapiteur donc il ne fait rien.

Les « relations » et l'assise financière des Bordes fait pencher la balance, c'est ainsi que la justice est appliquée à Bourg.

Il ne faut pas oublier que maman qui est la gérante a choisi un cabinet d'avocat qui est incompétent pour ce dossier devenu trop important.

Pour l'instant, c'est ainsi et j'en suis très triste alors que les clients commencent à revenir maintenant qu'ils connaissent la raison de l'absence de travaux.

Je suis la seule a être aussi déçue.

J'espère que la prochaine fois, les nouvelles seront formidables.


Eva

Toujours une suite

 

Notre situation ne bouge malheureusement pas vite attendu que tout le monde est avisé par lettre en recommandé comme le Préfet de Bourg, le président du TGI de Bourg, le maire Thierry Druguet de Montracol, le SDIS et d'autres mais personne ne fait rien attendu que la mairie et Bordes notre propriétaires sont responsables de tout ceci et n'ont qu'un but, nous faire partir.

Mais il faut savoir que Christophe Subtil, 2ème adjoint du maire qui est responsable des travaux qui ont causé notre situation a démissionné en juillet 2019. Il oublie simplement qu'il reste responsable de ses actes.

 

Mais le pire sont certains clients qui ne comprennent pas la raison pour laquelle aucun travaux ne se réalise et notre restaurant donne une mauvaise image de nos prestations.
Par exemple, Madame Mireille Bordet de Villefranche sur Saône qui est venue le 08 octobre 2019 et qui ont mangé un kilo deux cent grammes de grenouilles à deux et qui nous note de une seule étoile sur google my business en critiquant les grenouilles et l'état du restaurant.
Ce sont ces personnes qui nous font mal pour leur manque de courage en préférant écrire par derrière que nous parler en face.


Avoir traduit la mairie devant les tribunaux était une obligations pour nous mais la justice à Bourg est faite grâce aux « relations » et plus et non en rapport avec les preuves et la vérité.

 

Notre avocat, le cabinet Berger de Lyon, fait le maximum et pense que tout se terminera au plus tard en février 2020.

Cette année, je n'ai pas le cœur de faire des menus pour les fêtes de fin d'année.
J'espère que nos clients nous aideront par solidarité car l'attente est devenue très difficile pour moi.

 

Merci à vous tous.

Eva

 

Août 2020

Nous pensions réellement que le cabinet Berger de Lyon faisait tout son possible pour nous défendre malgré mes inquiétudes et le manque de résultat maman continuait à lui faire confiance.
Malheureusement, j'avais raison et après la preuve de la certitude qu'il travaillait plus pour la partie adverse, maman a eu la sage décision de changer d'avocat et depuis tout va bien pour nous.
Nous attendons le résultat de l'audience de juin.

Le nouveau maire David Lafont est comme l'ancien Thierry Druguet, il fait tout son possible pour aider ses amis Bordes afin que nous partions.
Madame Bordes avait en mars puis en avril voulu simuler un effort en rafistolant l'électricité et le résultat parle de lui même, l'entreprise Arnaud RONGER choisi par BC2F monsieur CORVELEYN a eu un résultat négatif donc tout est à refaire.

En ce qui concerne le mur de mon salon qui s'est effondré en décembre 2019, les réparations sont du même style BC2F, monsieur Corveleyn a fait intervenir l'entreprise DONDE maçonnerie qui n'a rien protégé donc une partie de mes bien est endommagée, les assurances font le nécessaire et tout est à refaire. De plus, madame Bordes a eu la surprise de devoir refaire le portail car cette entreprise a arraché un côté en partant.

BC2F, monsieur CORVELEYN de Bourg-en-Bresse se prêtant « maître d’œuvre » et ne travaille qu'avec ce genre d'entreprises totalement irresponsables et sans aucun professionnalisme et respect.
A l'heure actuelle, nous avons le moral, notre clientèle est superbe et il fait beau parfois un peu trop chaud mais c'est l'été et les vacances.

A bientôt.

Eva